Un coup de pelle ?

Hello ma Cacahuète !

Oui je sais ça faisait troooop longtemps !
Depuis le 19 mars (j’ai vérifié !).
Il faut dire que ma vie n’avait pas assez été assez bouleversée depuis 1 an, j’ai décidé d’en rajouter une couche.
Mais au final je ne sais pas si c’est une si bonne chose que ça…

C’est qui ta mère sérieux ??

Quand on nous dit que l’éducation porte ses fruits, je ne m’attendais pas à récolter aussi ceux un peu trop mûrs d’un humour douteux.
Je sais que ta mémoire infaillible se souvient de l’article dans lequel je te parlais de cet héritage talentueux pour l’humour dont j’avais fait don à Pépite 1ère du nom.

Et bien je suis fière de t’annoncer qu’en réalité c’est Miss Nanana, ado mutante, qui a eu le gène de l’humour douteux !

Pourquoi “ado mutante” ? 
Parce que je dois avoir le seul spécimen adolescent qui sourit tout le temps ! 
Je crois qu’elle ne sait même plus comment on fait pour bouder.

Et ce qui me vaut ce traitement de faveur, c’est mon propre bonheur qui rejaillit sur elle. 
La faute à… j’y reviendrai un peu plus loin !

Pourquoi “humour douteux” ?
Parce qu’elle m’a piqué mes répliques !!! 
Et le pire : elle s’en est servie contre moi sans que je ne puisse rien répondre…

Je t’explique !

Tu sais, en tant que parent, nous avons tous une figure d’autorité à présenter à nos enfants.
Le Poker Face, qui ne rit pas même face aux bêtises qui en réalité nous font dire “oh punaise, j’aurais pu le faire !” ou pire : celles où tu retiens ton fou rire parce que tu as juste envie d’aller finir avec eux.
A moins que le pire du pire soit de réussir à se retenir de répondre le fameux “DTC” à chaque fois qu’une Pépite te demande où se trouve quelque chose !
Et autant dire qu’on se retient à peu près 10 000 fois par jour !

Sauf que !

Ben sauf que moi je ne me suis jamais retenue et l’autre soir, quand j’ai demandé où j’avais posé mon portable, le “Dans Ton Cul” resplendissant de l’ado mutante m’a autant tuée que son fou rire qui a suivi et duré… duré… duré…
Ce qui a valu un fou rire général autour de la table.

N’empêche que je n’ai rien pu lui dire !
Et oui ! 
Comment lui rétorquer qu’elle n’a pas le droit de répondre ça quand c’est une de mes bases éducatives ?

Le problème, c’est que depuis elle s’est sentie pousser des ailes, et son bonheur l’aidant, elle a tendance à remarquer la moindre petite défaillance chez moi et à la mettre en lumière.
Faisant d’une infime faiblesse rarissime de ma part (si si ! j’y crois), un sujet de moquerie.

Non mais oh ! Ça suffit maintenant ! On va se calmer !
Je rappelle que c’est moi Miss Cacahuète !!
Pppfff !

Je crois que la succession est dignement assurée.

Quelle fierté !
Oups !
Ne le lui répète pas ! Elle serait trop fière.

La league des justiciers pas sympas du tout !!!

Si encore elle était seule à se moquer, ça pourrait presque passer inaperçu.
Presque !
Sauf qu’elle n’est plus seule à le faire !

Il a fallu que la Cacahuète tombe amoureuse d’un taré au grand cœur qui a le même humour pourr… High Level que nous.
Et comme ils s’entendent plus que bien, autant te dire que ça rigole pas mal.
De vrais gamins qui gloussent à la moindre occasion.
Je pense que je vais devoir les punir dans pas longtemps.

Privé de bonbec’ !

A quel point ils sont complices ?
Au point de tuer des crocodiles ensemble avant de les manger !
Comprendra qui voudra, mais sache que depuis peu, les Schtroumpfs et les crocodiles en gélatine tremblent dans leurs paquets dès qu’ils atterrissent dans notre chariot de courses…

J’ai l’impression d’être la Wonder Woman de l’humour devant lutter pour sauver Métropolis des mauvaises vannes.
Sauf qu’en réalité, j’ai le même sens pointu de la répartie…
Je ne vais tout de même pas me battre contre moi-même !

J’avoue que ça fait du bien d’être dans de bonnes ondes ultra positives et pleines de rires.
Même si c’est parfois de moi que Capitaine Flamme et l’ado mutante rient.
Dans ma grande magnanimité, je vais les laisser s’amuser un peu.
La Cacahuète est clémente !
Et puis ma vengeance n’en sera que plus savoureuse !

D’autant qu’il y a 2 flammèches que je ne désespère pas de mettre de mon côté…
Ben oui ! Y a pas de raison !
Et vu que l’un des deux à un niveau de bêtises à la minute digne de son père, je pense qu’on va bien rigoler !
Ce sera l’occasion de nouvelle péripéties pour la Cacahuète, tu t’en doutes.

Les jardiniers du cœur

Toujours est-il, que ces dernières semaines, j’ai pu réaliser à quel point il est important de garder cet esprit positif et de vouloir le meilleur pour soi et ceux qu’on aime.
Bon ok, sur ce coup, il faut aussi un peu de répartie et de self control, mais je pense qu’avec un peu d’entraînement, je finirai par avoir la zen attitude de maître Yoda.

Si je pouvais aussi avoir son pouvoir pour influencer l’esprit des autres, ça pourrait servir !
Et pas que pour sauver des petits êtres bleus…
Bref !

Ces derniers mois, j’ai eu l’impression de planter plein de graines d’espoir dans plein de domaines.

Certaines ont poussé très vite pour finalement mourir sur tige, alors que d’autres ont mis le temps pour trouver le terrain et le moment qui leur serait le plus favorable pour que je réalise certaines choses, comme le fait qu’on est seule responsable de son bonheur.

Nous seules, ma Cacahuète, sommes capables d’influencer sur la façon dont nous recevons les informations, la façon dont on les traite et surtout la répercussion qu’elles auront sur nous-même.

Nous sommes capables de nous auto programmer mentalement sur beaucoup de choses, et notre capacité au bonheur en fait partie !

Tu sais, le “Carpe Diem” que je te balance régulièrement, c’est un peu le terreau de tout ça.
C’est lui qui permet aux petits bonheurs de la vie d’être pleinement vécus et aux projets les plus farfelus d’avoir une chance d’exister.

Et tu sais quoi ? Certains de ces projets réussissent plutôt bien leur germination au point de devenir de vraies belles plantes dont on peut savourer les fruits avec le plus grand des plaisirs !

Et je ne parle pas de bonbons en gélatines !
Même si pour ma part je préfère largement le chocolat au lait et les mojitos…

Tout ça pour te dire ma Cacahuète, qu’il ne faut jamais arrêter de rêver et d’espérer.
Il faut croire que de belles choses nous arrivent !
Il faut croire en la vie et en ses surprises !
Et surtout, plus que tout : il faut croire en soi !

Parce que c’est de là que tout vient !

Nous sommes celles qui semons autour de nous nos bulles de bonheur pour les voir resplendir en plein jour.
Nous sommes nos propres soleils qui alimentent nos vies.
Nous sommes à la source de notre bonheur.
Chacune de nous a cela en elle, avec en plus la capacité de le partager avec ceux qu’elle aime.

Alors s’il te plaît ma Cacahuète !

N’éteins jamais cette lumière en toi, parce qu’un matin tu verras, tu te réveilleras et tu te diras que tu es pleinement toi et épanouie.
Ce matin là tu savoureras ce bonheur que tu auras toi-même cultivé.
J’en fais l’expérience au quotidien et je ne compte pas m’arrêter à cette 1ère récolte !

Je vais planter de nouvelles graines dans tous les domaines.
Certaines ne me seront sans doute pas destinées, mais j’apprécierai autant de voir ceux que j’aime savourer ces petits bonheurs que de les vivre moi-même.

En attendant, je vais retourner écouter rire mon ado mutante, parce qu’il n’y a pas de plus grande joie pour une maman que d’entendre rire son enfant.

10 réponses sur “Un coup de pelle ?”

    1. Merci 😊
      J’avoue que ça me manquait de ne plus écrire mais les journées sont trop courtes 😱

      Merci d’être présente à chaque article !

  1. Ça fait plaisir de voir votre bonheur et votre complicité😊! Et je suis entièrement d’accord avec toi, c’est nous qui créons notre bonheur, restons émerveillé(e)s de tous ces petites choses et des belles surprises de la vie 😊

    1. Oui c’est ça ! Savourons chaque petites choses qui font les bonheurs au quotidien et construisons dans le positif 🥰

  2. Oh que je comprends ! Ici aussi on a une ado morte de rire du soir au matin… Serait-ce de famille ? Savourons ce bonheur incommensurable pour une maman ! ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *