Quand Karma s’y met !

Hello ma cacahuète !

Comment se passe ton entrée en hibernation ?
Il y a une semaine on faisait griller des marrons en savourant les rayons du soleil automnal et cette semaine on ressort les gros pulls, les bottes fourrées et la recette de chocolat chaud de mamie.

Bientôt la neige, les nez gelés et les glissades !

Sauf que pour certaines, les glissades ont commencé avant l’arrivée des plaques de verglas…

Droit de vie et de mort !

Et oui ! Je ne suis pas une super héroïne aux pouvoirs surnaturels, qui évite les embûches de la vie en les survolant.
Non non !
Et je l’ai expérimenté cette semaine.

Comment ?
Assieds toi bien au chaud devant la cheminée, je vais te narrer mon histoire :

« Par un froid soir d’hiver humide, une courageuse cacahuète décide d’aller au fond de la remise chercher le pain qu’elle avait mis de côté pour les jours de besoin.
Soudain un vent violent poussa la cacahuète sur le côté et la fit glisser sur une vilaine plaque verglacée.
La pauvrette se retrouva vite à terre, le nez sur la glace, ne parvenant que difficilement à se relever avec ce vent qui la maintenait à terre, percluse par la douleur violente qui venait de ses membres fourbus par la chute si rude…. »

Elle va arrêter de rire la baleine derrière la vitre ??
Non mais oh ! c’est qui qui raconte l’histoire là ?

Bon ok, comprends que je suis allée au garage, chercher du pain au congèl’, un soir où il pleuvait, que j’ai maladroitement glissé sur le carrelage de la véranda et que je me suis retrouvée au sol, après que mon coude ai violemment percuté les marches du garage.
Me voilà donc avec des écorchures et des bleus et UNE ADO QUI SE MOQUE DE MOI chaque fois qu’elle y repense !!!!

Vengeance ??? Mais de quoi ?
Elle ne veut même pas me prêter sa carte de fidélité !

N’empêche que je n’en mène pas large depuis quelques jours, mais j’évite de me plaindre pour ne pas attirer de nouveaux rires adolescents ou pire ! les moqueries douceâtres de Papa Ours qui préfère appuyer sur les blessures en demandant « c’est là que t’as mal ? » plutôt que de me réconforter.
Non franchement, je ne suis pas aidée !

Une cacahuète maltraitée je te dis !!

Pour mon ado, je l’ai prévenue : j’ai droit de vie et de mort sur toi !
A la cave la môme ! Comme ça on aura notre déco squelette pour Halloween !

Faut pas déconner non plus !
Je me suis gravement blessée dans la chute !
Si si, j’ai mal à mon amour propre.

Je le connais pourtant par cœur ce passage de la maison, et je préviens les pépites dès qu’elles sortent « attention les travaux ne sont pas finis, le sol glisse quand il pleut ! »

À croire que ce sont des forces surnaturelles qui m’ont aidé à glisser…

L’ombre de Karma

Est-ce que le fait que je sois, à ce moment très précis, en train de penser à quelque chose de très méchant envers une personne qui me pourrit la vie, y est pour quelque chose ?
Peut-être bien !

C’est le fameux retour de bâton de Karma dont on parlait dans l’article sur les vilaines devant l’école.

N’empêche que Karma a une sacrée droite, parce que j’ai toujours mal au poignet (ben oui, je ne me suis pas rattrapée avec le bout de nez, pirouette cacahuète a des limites !)

Ce n’est pas la première fois que Karma me rappelle à l’ordre, de façon plus au moins virulente, mais là j’avoue que la leçon est corsée.

On était en train de parler d’Halloween qui approche, et je me remémorais une phrase d’une de mes noisettes préférées : « Pour Halloween, certaines vont enfin pouvoir sortir sans masque ».
J’étais en train d’appliquer cet adage hautement philosophique à une personne bien précise de mon voisinage, quand : Blam ! grosse baffe et Zioup ! par terre la cacahuète !

AÏEEEE !

Tu vas me dire, Karma, Karma… Mais qu’est-ce que cette bête là encore ?

Karma c’est ton bonus écologique à toi.
C’est ce qui ressort de tes bonnes actions et de tes pensées positives.
Le passe-partout des portes de la vie, qu’il t’ouvre ou te ferme au grès de tes agissements.

Bon là, il m’a violemment refermé une porte au nez, mais je l’avais un peu cherché quand même.

Karma c’est celui qui fera briller ton soleil et rendra ta vie plus belle quand tu t’ouvriras à ta lumière intérieure et fera la paix avec toi-même.

Karma c’est un peu ton ange gardien perso, qui veillera sur toi tant que tu seras bienveillante envers toi-même et envers les autres.
Ne te moque pas, c’est une pensée très puissante.

Si tu rencontres les bonnes personnes au bon moment, si tes projets prennent d’un coup un élan inattendu, c’est souvent parce que tu es alignée avec toi-même et que Karma te récompense pour ça.

Ne cherche pas de mode d’emploi ou d’incantations à faire pour t’attirer ses bonnes grâces, ce n’est pas un Dieu ni autre chose de ce type.
Pas besoin de faire de sacrifices limite sataniques d’un chat réveil matin ou d’une pépite un peu trop survoltée (non les tâches de sang pour Halloween ne doivent pas être réelles !! Pose cette tronçonneuse !), cela ne fera pas avancer les choses, bien au contraire.

Karma c’est la conséquence de nos actes. Qu’ils soient positifs ou négatifs.
Beau programme n’est-ce pas ?

Je ne rentrerai pas dans un débat théologique avec toi, parce que je respecte les croyances de chacune des noisettes qui m’entourent.
Et surtout parce qu’il me faudrait plus d’un article pour en parler (ou une bonne bouteille dixit Papa Ours), mais son expérimentation est concrète dans notre quotidien, et ses répercutions sont réellement visibles.

Bon là, pour ma part, elles sont visibles et bleues.
Mais la leçon est comprise, je ne me moquerai plus gratuitement d’autrui, aussi méchant(e) soit-il/elle.
Ce n’est pas nous qui sommes en charge de « punir » les actes négatifs des autres.
À chacun son Karma.

Et puis là tout de suite, je dois aller faire taire une pépite qui rit encore en repensant à ma chute.
Je la transformerais bien en praline mais pas sûr que Karma approuve.

Allez, on respire et on répète après moi « ÔÔÔÔMMM »

PS : pour ne rater aucun épisode et être avertie de leur parution, telle une VIP, abonne toi à la page FB de Miss Cacahuète !

9 réponses sur “Quand Karma s’y met !”

  1. Cc cacahuète. Karma n est pas toujours gentil parce qu on devrait avoir le droit d avoir parfois des mauvaises pensées pour décharger notre colère intérieure de manière psychologique et pas physique. Courage, cacahuète

    1. Coucou ma noisette !
      C’est rude mais c’est normal, j’essaye de changer pour n’être que dans le « positif » des situations.
      J’ai eu droit à un petit rappel à l’ordre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *