Bot’auculthérapie

Je ne veux vexer personne, mais… êtes-vous sûrs d’être tous sains d’esprit ???
Non mais sérieusement, je me pose la question !
Y en a pas un pour rattraper l’autre !
Alors, non, je n’ai pas retrouvé de flammèches pleines de farine de la tête au pied au milieu d’un champ de bataille pâtissier, même si ça pourrait arriver sous peu, mais pour l’instant ils préfèrent se rouler dans l’herbe !

Maman j’ai peur ! 

Je suis là, tranquillement posée à siroter un mojito, je vous annonce que les 12 tarées dans ma tête se sont entendues pour que j’ose prendre tous les risques possibles en me lançant, et vous, vous sautez de joie ???

A quel moment je vous ai demandé de me soutenir ?
A quel moment je vous ai demandé d’être heureux des belles choses qui m’arrivent ?

Ah ouf ! Une blasée ! Miss Nanana (qui a réappris à bouder. Faudrait pas qu’on s’habitue à ses sourires pourtant ravageurs).
“T’as démissionné oui, et ? T’avais prévu de le faire de toute façon ?! Donc c’est la suite logique. Et puis ton projet est le bon, alors je vais pas sauter de joie parce que tu réalises juste que tu fais les bonnes choses”

Rappelle-moi qui est la mère et qui est l’enfant déjà ?

Elle est où ma cuisine stp ?
Ah oui, donc en langage adolechiant c’est aussi du soutien.

Bon ben si tout le monde est d’accord alors ok, je fonce ! Go ! Allez ! On y va !
A 3 ? 1… 2… Je peux me boucher le nez pour plonger ? Ah non, je ne sais pas plonger, je vais sauter à pieds joints alors.
3… !

Oui ma Cacahuète, tu l’auras compris, j’ai osé franchir le pas et je me suis lancée à mon compte. Bon ok, c’était pas la 1ère fois, mais la 1ère fois trèèèès sérieusement.
C’est un projet qui me tenait à cœur depuis longtemps sans oser y croire et que j’ai mis près d’une année complète à mettre en place.
J’y ai passé quelques journées et surtout de nombreuses nuits durant lesquelles mon cerveau avait décidé qu’il serait plus productif de se poser des questions complètement inutiles à 3h du mat’ plutôt que de dormir et d’attendre le lendemain pour trouver des réponses. Quand il ferait jour… Et peut-être même soleil…

NNOOONNNN ! Pour quoi faire ? 

Mais alors, tu vas me demander où est le problème ?
Et bien le problème c’est que je ne suis pas habituée à être soutenue dans ma sphère de couple.

Bien sûr, mes parents ont été là dès les 1ers pas photographiques jusqu’aux questions incontournables pour être sûre de mes choix.
Bien sûr, Super M a toujours cru en moi. Tout comme la belle R. Ou ‘Za… Les amies quoi !
Et bien sûr, Miss Nanana Petit Boulet sent les choses positives pour moi avant même que je comprenne ce qui m’arrive.

Mais la complicité à 2 et le soutien même en pleine tempête de remise en question professionnelle à vouloir devenir éleveuse de lentilles en milieu confiné, ça, je ne connaissais pas !

Et c’est tout à l’honneur de Capitaine Flamme !
Parce que Miss Cacahuète qui mange plus de lentilles qu’elle n’en récolte, c’est du lourd !

Je plaisante ! Pour rappel… Je ne mange pas de graines !

Bot’auculthérapie ©

Suis-je heureuse ? Oui.
Ben alors, de quoi je me plains ? Ben de rien ! 

C’est juste que je n’ai pas l’habitude ! Du coup je sors avec mon parakarma sous le bras, scrutant le moindre éclair punitif pour abus de bonheur.

Le truc, c’est que certaines peurs sont ancrées en nous tellement profondément, qu’elles nous paralysent et nous empêchent d’avancer.

“- Non, mais je vais rester là, c’est bien là ! Je connais, je maîtrise. A l’aise quoi !
– Oui mais t’es pas heureuse !
-Non mais c’est pas grave, je… j’ai un peu peur d’y aller en fait.”

Un peu peur… C’est même parfois terrifiant tu veux dire !

Combien ont tourné le dos à leur propre épanouissement ?
Combien ont préféré renoncer parce qu’on leur disait que ce n’était pas pour elles, pas dans leur tempérament, pas sérieux ?
Combien ont arrêté de croire en elles ?

Tu vas me demander : “Comment y arriver alors ?”

Pour ça il va falloir te préparer telle une guerrière !

Pas besoin de te peindre le visage, surtout que tu pourrais donner de drôles d’idées à des minis toi…

Non ! On va plutôt suivre la méthode de ‘Za : la fameuse “Bot’aucultherapie © !!!”

Oui, tu l’as compris, l’esprit du truc c’est de se mettre soi-même un coup de pied dans son royal fessier pour se booster et se mettre en route vers le meilleur.

Alors là, tout de suite, j’imagine les plus souples d’entre nous y arrivant, et les autres, comme Capitaine Flamme, rester bêtement coincé le pied levé vers l’arrière dans un mouvement plus qu’incongru…

Attends je reviens, je vais finir de rire dans mon coin !!

Attention attaque de Karmaaaaa !!! Non pas taper !

[Toute ressemblance avec une attaque éclair façon Pikachu ne serait que purement bonutielle (oui oui j’invente des mots) et clairement destinée à un certain personnage qui fait le bonheur de ma filleule d’amour. Parenthèse personnelle terminée !]

On se reconcentre Miss Cacahuète svp !!

Donc ! J’essayais de te dire, désolée pour le détour, que pour parvenir à être soi-même, il nous faudra faire face à nos pires peurs, à nos propres démons intérieurs.
Mais ce qui est rassurant, c’est de comprendre qu’une fois misent en lumière, nos peurs ne sont pas les monstres que l’on craignait.

Tu sais, un peu comme Mushu dans Mulan : un petit dragon pas si terrifiant et surtout plein de bêtises.

Je ne te dis pas que tout sera facile.
Je ne te dirais pas non plus que tout arrivera en un simple claquement de doigts.

D’abord parce qu’oser sortir de sa zone de confort est effrayant de base.
Et que se lancer vers l’inconnu sans savoir ce qui nous y attend demande un peu de confiance en la vie et… en soi !
Mais c’est pourtant là que les plus belles choses arrivent.

Il faudra faire preuve de beaucoup de patience et d’humilité.
Il faudra réapprendre une autre façon de penser et d’agir.
Il faudra également accepter d’avancer à l’aveugle en ne se fiant qu’à nos seules compétences et à notre intuition.

Mais ce qui en ressortira sera la plus belle révélation qui soit : notre propre bonheur !

La vie n’est pas qu’une suite d’embuscades mais de leçons à expérimenter et comprendre pour avancer.
Tout comme dans les montagnes russes, pour avoir le plus de sensations il faut accepter de se jeter dans le vide.
Et pour chaque étape franchie, une belle surprise t’attendra à l’arrivée.

Tu serais étonnée de découvrir les trésors qui se cachent en toi !
Là, bien enfouis au plus profond de ton être mais calés tout contre ton cœur.
Tu sais, l’endroit d’où part ta lumière intérieure.
Celle-là même qui permet de mettre en lumière tes peurs pour avancer.

C’est bon, tu vois le truc ?

Alors maintenant, à toi d’aller chercher en toi ce qui te fait vibrer.
Cette force qui te fera avancer et oser passer le cap !
Ce ne sera peut être pas une révolution absolue, mais ce sera assurément le seul moyen d’être véritablement toi.
Parfaitement alignée dans ton projet de vie.

Parce que tu sais, il n’y a que toi qui sache qui tu es vraiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *